L’équipe

ornament 56
Nous vous invitons à découvrir des passionnés du goût : Mathieu et l’équipe du Bé2M.
LDV Mathieu 284x300

Mathieu

Sommelier et propriétaire du Bé2M

Attentionné et souriant, Mathieu est le créateur du Bé2M. Avec lui, à bas le prêchi prêcha des dégustations élitistes. Saveurs, arômes, et partage sont ses maîtres mots.

Avant d’ouvrir ses portes, le Bé2M a d’abord grandi dans sa tête. Ce qui n’a été, un temps, qu’une douce utopie, est devenu au fil des ans un véritable projet.

Rien ne le prédestinait au métier de restaurateur-caviste. Pianiste passionné, il mène en parallèle études classiques et apprentissage musical. C’est lorsque le conservatoire de musique de Limoges lui décerne son Diplôme d’études musicales (DEM) que ses parents lui offrent un piano demi-queue Gotrian-Steinweg, celui-là même qui trouvera tout naturellement sa place au Bé2M.
Bac en poche, il entreprend des études de commerce au sein de l’Edhec, à Lille, et profite de ses années estudiantines pour intégrer l’association d’œnologie de son école. Première découverte avec le monde du vin, premières émotions, et déjà la passion…
Après des séjours d’études aux Etats-Unis, en Pologne et en Allemagne, il obtient son diplôme et oriente sa carrière vers la finance, au sein du cabinet d’audit financier PriceWaterHouseCoopers à Limoges. Puis pour le fabricant de mobilier urbain JCDecaux à Paris. Il y restera sept ans, évoluant au sein de la société en occupant des postes financiers à responsabilités de plus en plus élevées.

Mais aux chiffres et aux audits, il préfère le vin et ses mystères. Gourmet, il se met aux fourneaux avec une soif d’apprendre inextinguible. Il met à profit ses vacances pour intégrer, le temps d’un stage, l’école Ritz-Escoffier en 2008, puis, deux ans plus tard, l’institut Bocuse.

2009 marque un tournant dans sa vie. C’est là qu’il décide de quitter le confort d’une vie professionnelle déjà installée pour se lancer dans la grande aventure. Pas question pour autant de partir bille en tête… Comme pour la bonne vigne, il s’agit avant tout de préparer la terre et de laisser mûrir. Négociant un congé individuel de formation, il intègre le centre de formation de Beaune et obtient son diplôme de sommelier en 2010. À l’Institut universitaire de la vigne et du vin Jules Guyot de l’université de Dijon, il suit, en 2011, deux cursus universitaires sur la dégustation, la culture et la connaissance des terroirs. Une année qui l’amène à parcourir le vignoble bourguignon, à en découvrir toutes les nuances et à l’aimer passionnément… passion que l’on retrouvera dans la cave du Bé2M !
2012, Nantes. Quel plus beau terroir qu’une ville aussi riche culturellement, au fait de la création, de l’innovation, où prennent vie ces projets de voyages et de folles journées, pour poser les fondations du Bé2M ?

Vous restez sur votre soif ? Mathieu partagera au Bé2M un moment avec vous en toute simplicité.

livre3
be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait benoit

Benoit

Chef de cuisine

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans la cuisine? »
Benoît : « J’aime faire plaisir, j’aime travailler les bons produits de façon classique et aussi en les associant de manière originale ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? »
Benoît : « Après avoir travaillé en saison dans trois restaurants étoilés, j’ai eu une expérience très enrichissante pendant 5 ans auprès du chef doublement étoilé Roland MAZÈRE, ancien propriétaire du Centenaire dans le Périgord noir. J’ai vécu dans ce restaurant une belle aventure autant professionnelle que personnelle. J’ai pris conscience que la cuisine resterait toujours mon métier. J’y ai appris la plupart des techniques que j’utilise aujourd’hui. Ensuite, j’ai évolué vers des postes de second puis rapidement vers des postes de chef dans différentes structures. »
Mathieu : « Pourquoi es-tu venu au Bé2M ? »
Benoît : « J’ai été séduit par l’originalité du concept, par la qualité du lieu de travail (on croise peu de cuisines aussi fonctionnelles et bien équipées que celle-ci) et enfin par la grande qualité des produits qui me laisse une grande liberté dans mon travail et qui permet à mon talent de s’exprimer. »
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Benoît : « Je serai de toute façon chef toujours en contact avec de beaux produits. Qui sait, j’ouvrirai peut-être mon propre restaurant ».

be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait alban

Alban

Apprenti cuisinier

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans la cuisine? »
Alban : « J’aime la couleur et l’esthétique d’une belle assiette, j’aime le coup de feu pendant le service ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? »
Alban : « J’ai fait un job d’été dans un restaurant de la Baule en 2015. J’y suis arrivé en tant que plongeur. Le chef m’a remarqué, deux semaines après j’étais commis. Finalement, le job d’été a duré beaucoup plus longtemps que prévu, je suis resté cuisiner dans ce restaurant quatre mois ! J’ai renoncé à mes études d’histoire et d’art plastique et j’ai décidé de faire un CAP de cuisine en apprentissage au Bé2M. »
Mathieu : « Pourquoi es-tu venu au Bé2M ? »
Alban : « J’avais déjà entendu parler du restaurant, donc quand j’ai appris que vous recherchiez un apprenti, j’ai postulé en confiance. L’essai avec le chef s’est bien passé. J’apprécie aussi de travailler dans l’univers musical du Bé2M ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Alban : « Chef dans un beau restaurant étranger. Pourquoi pas au Japon ? »

be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait clara 300x200

Clara

Apprenti cuisinier

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans la cuisine? »
Clara : « J’aime la créativité que l’on trouve dans ce métier. Elle permet de transformer des produits de base en un ensemble harmonieux et goûteux que va pouvoir apprécier le client. J’aime aussi découvrir plein de produits que je ne connais pas encore ou que je n’ai pas encore travaillés. Ici, j’ai découvert le konbawa et j’ai appris à travailler le potiron par exemple. Enfin, j’aime la cuisine parce que ça bouge et il y a beaucoup de plaisir ! ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? »
Clara : « Je suis partie en bac pro service en seconde puis en bac pro cuisine en première et en terminale. J’ai fait des stages notamment à Stéréolux et au Square à Nantes. A Stéréolux, j’ai découvert des plats asiatiques. Au Square, j’ai travaillé beaucoup de produits frais dans une bonne ambiance !
Bac en poche avec une mention assez bien, j’ai cherché un apprentissage. »
Mathieu : « Pourquoi es-tu venue au Bé2M ? »
Clara : « Je suis allée au « job dating » de mon centre de formation des apprentis. J’ai passé plusieurs entretiens. Pendant celui avec le chef Benoit du Bé2M, je me suis dit que c’était à ses côté que je voulais travailler. Le chef a bien présenté le restaurant, et a mis l’accent sur les produits. J’ai senti aussi que le chef prendrait du temps avec moi pour me former et m’apprendre à travailler de beaux produits. Après l’entretien, mon papa m’a dit qu’il était déjà venu manger au Bé2M et que le restaurant travaillait avec des produits frais et souvent régionaux. Quand je suis venu faire mon essai au restaurant, j’ai trouvé beaucoup de respect et de gentillesse dans l’équipe du Bé2M, ce qui était important pour moi. J’ai donc tout de suite dit oui quand vous m’avez proposé de me prendre en apprentissage. ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Clara : « Je ne serai pas en France en tout cas ! J’ai envie de découvrir des cultures et des cuisines différentes dans d’autres pays, peut-être en Asie ou en Océanie. Et qui sait, je serai peut-être chef ! »

be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait damien

Damien

Responsable salle & caviste

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans ton poste au Bé2M »
Damien : « J’aime être responsable de cette grande cave et j’aime la gestion des différentes activités (restaurant, bar à vin, relation groupes). Dans cette structure, mon poste est particulièrement riche ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? »
Damien : « J’ai un parcours résolument gastronomique, avec de nombreuses expériences en restaurants étoilés. J’ai aussi travaillé longuement à Londres. J’ai eu l’opportunité de côtoyer de nombreux grands chefs qui m’ont apporté une vision de différentes gastronomies ».
Mathieu : « Pourquoi es-tu venu au Bé2M ? »
Damien : « J’y suis venu pour la richesse des activités, pour la forte présence du vin, et aussi pour la proximité avec la clientèle qui tranche avec la relation que l’on peut avoir en restaurant gastronomique ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Benoît : « Plus vieux ! ».

LDV Baptiste 300x257

Baptiste

Maître d’hôtel, affineur, chargé relation groupes

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans ton poste au Bé2M ? »
Baptiste : « J’aime être force de proposition pour que je puisse répondre au maximum aux besoins de nos clients. J’aime quand j’arrive vraiment à rentrer en connexion avec eux en les faisant sourire ou rire. Et si quelque chose s’est mal passé pendant le service, j’aime être la solution aux problèmes ! L’après-midi, lorsqu’il y a personne au resto, mon petit plaisir est de travailler le fromage. ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? »
Baptiste : « Diplômé d’un BTS Hôtellerie Restauration à la Rochelle, j’ai multiplié les expériences en service en France et dans différents pays européens. »
Mathieu : « Pourquoi es-tu revenu au Bé2M ? »
Baptiste : « Le Bé2M est un lieu où on peut s’épanouir. Mathieu m’avait déjà donné beaucoup de responsabilités lorsque j’étais chef de rang aux débuts du Bé2M. Et aujourd’hui, il me propose différents métiers qui me permettent d’étoffer mes compétences. Je suis sensible aussi aux fortes valeurs de ka maison : la mise en avant du produit et du producteur, la valeur de partage au sein de l’équipe et avec les clients. ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Baptiste : « Au mieux millionnaire à côté de ma piscine si je gagne à l’euromillion, au pire propriétaire d’un restaurant bistronomique ! »

be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait pierre 300x200

Pierre

Apprenti sommelier

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans la sommellerie ? »
Pierre : « Le vin représente un produit vivant. Il y a plein de choses à apprendre. J’aime faire découvrir aux clients la complexité de l’univers du vin. Et j’aime aussi leur proposer des accords mets et vins ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? »
Pierre : « Avant d’être en restauration, j’ai suivi un cursus littéraire au lycée Albert Camus à Nantes. Comme mon père travaille en restauration, j’ai eu envie de découvrir ces métiers. Lorsque j’ai eu l’opportunité de faire une formation en Mention Complémentaire Sommellerie à Henrimann Formation, j’ai foncé ! »
Mathieu : « Pourquoi es-tu venu au Bé2M ? »
Pierre : « Pour la cave déjà, je trouve que c’est un grand atout de ce lieu, je n’imaginais pas qu’il puisse y avoir une cave si riche dans un restaurant. J’aime aussi la diversité des activité au Bé2M, la musique, les soirée à thème, la relation aux grands groupes tout comme la relation individualisée ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Pierre : « Je me vois bien dans le futur voyageant pour découvrir les vins du monde. Et dans 10 ans, si je pouvais ouvrir un bar à vin ou une cave, j’en serais heureux ! ».

be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait thibault 300x200

Thibaut 

Apprenti serveur

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans le service ? ».
Thibaut : « J’aime le contact avec la clientèle. J’aime aussi bien manger et partager le goût des bons produits. Le vin m’intéresse aussi de plus en plus, puisqu’il fait partie intégrante du repas ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? ».
Thibaut : « J’ai fait un bac général économique et social, qui m’a donné une base. Ensuite, j’ai étudié 18 mois en université de langue. Je me suis aperçu alors que j’avais besoin de travailler dans un univers dynamique. J’ai alors envisagé de travailler à l’armée puis finalement en restauration. Le CIFAM (centre d’apprentissage) de Sainte-Luce sur Loire m’a fait découvrir la richesse de l’apprentissage en restauration ».
Mathieu : « Pourquoi es-tu venu au Bé2M ? ».
Thibaut : « Parmi les différents restaurants visités, c’est le concept du Bé2M qui m’a le plus intéressé. L’ambiance bistro chic avec sa qualité des produits, ses animations musicales et les soirées dégustation m’ont plu ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? ».
Thibaut : « J’ai deux idées : pourquoi pas m’orienter en service dans la gastronomie ou devenir chef de salle dans un restaurant plus classique ».

be2m bar a vin restaurant epicerie fine degustation produit local nantes centre cite congres 44 portrait viviana 300x200

Viviana

Chargée de communication

Mathieu : « Qu’est-ce que tu aimes dans ton stage au Bé2M ? ».
Viviana : « J’aime bien être autonome, gérer la logistique et le planning des multiples événements qui sont organisés au Bé2M, j’aime bien ensuite constater qu’un événement a été un succès. C’est enrichissant aussi pour moi de découvrir de nouvelles facettes de la communication et notamment l’animation de réseaux sociaux et du site internet. De plus, je découvre la cuisine française ! ».
Mathieu : « Quels sont les traits marquants de ton parcours ? ».
Viviana : « J’étais assistante d’émissions de radio et de télévision au Mexique. Il s’agissait d’être en contact avec des journalistes pour programmer leur intervention ».
Mathieu : « Pourquoi es-tu venue au Bé2M ? ».
Viviana : « Je voulais faire une formation de communication en alternance, le stage au Bé2M était le meilleur choix pour moi pour pouvoir suivre cette formation ».
Mathieu : « Comment te vois-tu dans 10 ans ? »
Viviana : « Oh là là… En France ou au Mexique dans une agence de communication, spécialisée dans l’événementiel ».